Profil membre
logo-ccid

Nouvelles

calendrier lundi, 3 août 2015

Le projet d’investissement de l’aéroport: « Un levier de développement économique nécessaire pour poursuivre notre croissance »

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


(Drummondville – Le 03 août 2015) La Chambre de commerce et d’industrie de Drummond (CCID) se réjouit de l’annonce faite par Développement économique Canada (DEC) qui a annoncé une contribution économique de 3 M$ pour l’amélioration des infrastructures à l’aéroport regional de Drummondville.

« Le dossier de l’agrandissement et la rénovation de l’aéroport a été porté par la CCID depuis plusieurs années.  Aujourd’hui, nous assistons a la concrétisation d’un projet qui a mobilisé les acteurs du développement économique de la région. Avec cette annonce majeure effectuée par le ministre fédéral Denis Lebel, responsable de Développement Économique Canada, l’aéroport de Drummondville deviendra définitivement un levier de développement économique important de notre croissance » a déclaré le president de la CCID, Me Andre Y. Komlosy.

Les argents de cette contribution économique de Développement économique Canada seront utilisés pour l’agrandissement et l’élargissement de la piste ainsi que pour l’ajout d’une voie de circulation très utile et sécuritaire pour diriger la circulation des avions pour une sortie rapide de la piste après les atterrissages ou pour se rendre sur la piste alors que les avions décollent, en direction de la rivière. La voie de circulation fera en sorte que les avions circuleront sur cette voie qui sera parallèle à la piste et non pas sur la piste. Cette voie de circulation est une amélioration majeure au point de la vue de la sécurité des usagers et une aide certaine pour la fluidité de la circulation aérienne en période de trafic un peu plus important.

On se souviendra qu’en 2008, la CCID a fait produire  une étude portant sur les besoins des usagers et transporteurs, par la firme BPR. Suite à un sondage effectué à l’époque par la firme BPR, une partie de cette étude démontrait entre autres que:

« Tous considèrent que la nouvelle piste proposée sera un atout et que la longueur et la largeur proposées seront amplement suffisantes pour leurs opérations. En fait, les minima requis avancés pour la piste variaient de 914 à 1 219 mètres (3 000 à 4 000 pieds) pour la longueur, pour une largeur minimale de 23 mètres (75 pieds). Il faut toutefois noter que les avions haut de gamme, tels les Global Express et les Challenger offerts par Execaire, nécessitent quant à eux une piste minimale de 1 524 mètres (5 000 pieds). Ainsi, le projet d’une piste de 1 828 mètres de longueur (6 000 pieds) par 45 mètres de largeur (150 pieds) comblerait les besoins à long terme. »

De plus, l’étude datant de 2008 démontrait à l’époque que les instruments de navigation étaient très limitatifs pour ne pas dire totalement inadéquat lorsque les conditions météorologiques ne sont pas maximales.

« Une des limites au plein développement du potentiel de service aérien à l’Aéroport régional de  Drummondville réside en un manque d’aide à la navigation et de services à l’aviation en condition hivernale ou de mauvais temps. En effet, un des transporteurs a affirmé avoir eu 20 demandes pour Drummondville, mais n’avoir pu s’y poser que 6 fois pour cause de mauvais temps. »

Nous sommes en 2015 et sept années plus tard aucun investissement majeur n’a été fait pour l’amélioration de cette infrastructure nécessaire au développement économique et pour améliorer la sécurité des usagers. L’annonce de ce projet important pour le développement économique de Drummondville et de la région est donc une valeur ajoutée pour tous les usagers actuels et futurs qui n’iront certainement pas en diminuant.

« Depuis plus de 100 ans, la CCID a toujours jouée clairement son rôle dans le développement économique de la région. Ce dossier était au sommet de notre liste des priorités. Il est bon de rappeler qu’outre l’étude de 2008, la CCID a oeuvré a convaincre la Ville de Drummondville afin de transférer la gestion de cette infrastructure a la SDED il y a quelques années, ce qui a permis de faire avancer plus rapidement ce dossier jusqu’a son annonce, effectuée il y a quelques jours par le ministre Denis Lebel.  Nous ne pouvons que nous réjouir de cette annonce et remercier le gouvernement du Canada, la Ville de Drummondville et la SDED d’avoir appuyé concrètement ce projet » a conclu Me Andre Y. Komlosy.


À propos de la CCID

La chambre de commerce et d’industrie de Drummond est vouée à l’essor d’une économie solide, viable et durable favorisant le mieux-être des membres de sa collectivité. Par ses prises de position, la chambre défend les intérêts collectifs de la ville de Drummondville et de la MRC de Drummond et joue un rôle dynamique de concertation pour faire progresser les dossiers prioritaires liés à la croissance économique et à l’amélioration de la qualité de vie en région. Elle est au service de ses membres, qui sont plus de 1 300 réparties dans plus 600 entreprises et leur permet de consolider leur réseau de contacts et de s’exprimer sur diverses tribunes.

—30—

Source :

Alain Côté
Directeur général
Chambre de commerce et d’industrie de Drummond
Adresse courriel : acote@ccid.qc.ca

MENU