Profil membre
logo-ccid

Nouvelles

calendrier vendredi, 20 mars 2020

Achats québécois et outils d’aide à la gestion de crise

Drummondville, le 20 mars 2020 – Le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE), totalisant 2,5 G$ et annoncé par le gouvernement du Québec, est un premier pas concret pour combler les pertes de liquidités des entreprises, selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond (CCID). Elles croient, par ailleurs, que d’autres gestes seront à poser pour soutenir et relancer l’économie québécoise.

« Il sera important de réussir à soutenir un maximum d’entreprises avec ce nouveau programme; nous avons confiance que le gouvernement aura cette même préoccupation », souligne Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ. « Puisque ce sont des garanties de prêt, il sera nécessaire de bien communiquer les modalités des taux préférentiels et que cela répondra aux besoins des entreprises qui souffrent d’un manque de liquidité, afin qu’elles soient en mesure de bien effectuer la reprise économique à venir », ajoute Dominic Guévin, président de la CCID.

L’harmonisation des mesures québécoises avec les mesures fédérales est une bonne nouvelle, incluant le report de la date de versement des paiements d’impôts, au 1er septembre.  « Face à cette situation exceptionnelle, il est nécessaire de faciliter la vie de nos entreprises. En effet, nombreuses d’entre elles présentes dans la MRC de Drummond nous exposent au fur et à mesure leurs inquiétudes. Évidemment dans ce contexte actuel, simplifier ces démarches est essentiel. », explique Alexandra Houle, directrice générale de la CCID.

Outils d’aide de gestion de crise pour les entreprises

Plus tôt cette semaine, la CCID a initié une veille médiatique constante des annonces des gouvernements, communiqué avec divers intervenants économiques et intensifié ses recherches dans le but d’aider les entreprises tout secteur confondu à faire face à la parade. « Nous avons mis en place sur notre site internet une page dédiée aux outils d’aide de gestion de crise qui est mise à jour régulièrement pour que les entreprises puissent accéder facilement à tous les documents et les mesures offerts par les gouvernements et divers intervenants », précise Mme Houle. « Nous invitons d’ailleurs les entrepreneurs à inclure cette page dans leurs favoris afin de faciliter leur consultation et suivre la CCID sur Facebook et LinkedIn pour constater les nouvelles mises à jour », ajoute la directrice générale en mentionnant que cette initiative permet aux entreprises de la région de faciliter leur recherche de soutien. Vous pouvez y accéder au https://www.ccid.qc.ca/ .

Acheter québécois pour contribuer à l’économie d’ici

L’appel du premier ministre François Legault à acheter québécois a aussi soulevé l’enthousiasme des chambres de commerce, dont plusieurs mènent ce genre de campagne dans leurs régions respectives depuis plusieurs années. « C’est une belle opportunité à saisir pour nos entreprises afin d’atténuer les effets de cette crise sur leur fonctionnement. », remarque M. Guévin en invitant tous les gens de la MRC de Drummond à acheter localement.

Reporter les paiements de TVQ à plus tard

Pour la FCCQ et la CCID, les annonces d’hier sont intéressantes, mais d’autres mesures seront nécessaires à déployer prochainement. « Des mesures simples comme un moratoire du prochain versement de la TVQ permettraient aux entreprises de conserver des liquidités, alors que plusieurs de leurs clients n’auront peut-être même pas payé les factures », propose Charles Milliard, alors que certaines entreprises devront faire leur versement à la fin de ce mois.

« Le déploiement des mesures devra aussi être accéléré pour permettre aux entreprises, particulièrement les petites et moyennes entreprises, de faire face à leurs obligations, dont le versement des salaires. », ajoute Charles Milliard. « Penser également à envisager une aide financière directe, au besoin, et ce, en suivant l’évolution de la situation et des besoins des entreprises. »

Soupir de soulagement pour le réseau de chambres de commerce

L’inclusion des organismes sans but lucratif à vocation commerciale dans le programme répond à une demande directe de la FCCQ et de la CCID. Certaines chambres de commerce craignent, en effet, des pertes de revenus tout en sachant qu’elles auront un rôle essentiel à jouer au moment de la reprise économique. « Au service de ses membres… ça en dit long en ce moment où justement, plus que jamais, les membres ont besoin de nous », conclu Mme Houle.

Des annonces à venir qui seront attendues

Les paliers de gouvernement doivent continuer à harmoniser leurs mesures, comme par exemple avec les congés de taxes foncières annoncées par certaines municipalités. « Nous croyons que les gouvernements doivent aussi devenir des payeurs exemplaires, car payer les factures des entreprises qui leur ont fourni des produits et services est un moyen simple de donner aux entreprises les liquidités dont elles ont besoin pour traverser cette crise », conclut Charles Milliard.

-30-

MENU